Entrer au collège public

Le collège accueille les enfants ayant entre 11 et 14 ans dans l’année civile.

Si l’enfant est en âge de s’inscrire, il aura forcément une place dans une école publique.

 

Quelles sont les démarches à suivre ?

Si la famille arrive de l’étranger ou de Province pour emménager à Paris, il faudra télécharger le dossier d’affectation au collège et le retourner avec l’ensemble des documents demandés avant la fin de l’année scolaire, au rectorat de Paris.

https://www.ac-paris.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2014-04/dossier_dve_colleges.pdf

Les documents à joindre sont :

–       l’avis de passage pour l’admission en 6ème

–       ou les photocopies des trois bulletins de l’année en cours avec la proposition du conseil de classe pour l’admission en 5èm, 4ème ou 3ème,

–       des justificatifs de domicile au nom du représentant légal ( première page de la déclaration des revenus, attestation de la sécurité sociale ainsi que 2 photocopies de justificatif de domicile au nom du représentant légal),

–       une photocopie du livret de famille ou extrait d’acte de naissance,

–       2 enveloppes affranchies au tarif en vigueur aux nom et adresse du représentant légal.

Cependant si la famille déménage au cours de l’été,  la procédure sera la meme (dossier à télécharger et retourner avant mi aout en général ; le rectorat réunira alors la commission d’affection.

 

Puis je choisir le collège?

Normalement non.

L’affection à un collège dépend de la carte scolaire. C’est donc le lieu d’habitation qui régira l’affectation dans un collège.

Quelques exceptions et dérogations possibles pour les collèges à recrutements spécifiques :

1. Classe à horaires aménagés pour l’enseignement artistique :

L’affectation est subordonnée :

– à la réussite aux tests d’entrée au Conservatoire à rayonnement régional de Paris ou à l’admission dans une structure artistique conventionnée avec les collèges,

– à l’avis d’une commission académique

La réussite aux tests ne vaut pas affectation.

Celle-ci ne peut être prononcée que dans la limite des places disponibles.

2. Section internationale, section sportive :

Elles sont également soumises à des conditions particulières de recrutement. Il convient de se renseigner auprès du collège concerné ou du centre d’information et d’orientation (CIO) de votre secteur.

Pour connaître la liste des colleges à section internationale, se reporter au site : http://www.education.gouv.fr/cid23084/les-sections-internationales-au-college.html

3. Section enseignement général et professionnel adapté (SEGPA)

 

 

Do you mean « bobo » ?

Bobo, boho, hipster ? Those nicknames refer to the famous “bourgeois-bohème”, this upper class,who defines itself as an artist, a communication manager or yet as a philanthropist, keeps spreading its way of life around parisian districts. As Renaud said it, bobos “ live in the lofty districts in a trendy studio” but their favorite district is still the tenth arrondissement, between the boulevard Magenta and the canal Saint-Martin. Next to their pretended open-mindedness to ideas lies their geographical open-mindedness : the Haut-Marais in the fourth arrondissement where the bobo-chic gather together, around République station in the third arrondissement or again in the so-called pro-organic eleventh arrondissement. How can we explain this massive“ boboïsation” of Paris ? Behind the simple definition of the word “bobo” hide a complex life style : being a bobo means looking for the small unknown cafés only findable in the city, doing the shopping into multiple-choice local shops, having a walk into places that used to be unvisited. Actually, it just means trying to have an easy life. And yet, this search of simplicity became the keyword of all districts. So it took part into the monetization process of all the parisian space.

Inscrire mon enfant en maternelle

Ont accès à la maternelle publique les enfants qui auront entre 3 ans et 5 ans dans l’année civile.Dans la limite des places disponibles, les enfants peuvent parfois être admis dans l’année de leurs 2 ans. Si l’enfant est en âge de s’inscrire, il aura forcément une place dans une école publique.

D’où que vous arriviez, quelque soit la langue parlée par vos enfants, il n’y a pas d’obstacle à mettre vos enfants à la maternelle publique. Ils ont une capacité d’adaptation qui leur permettra cette ouverture.

Cependant, si vous souhaitez inscrire votre enfant dans une maternelle privée ou internationale, il faudra vous reporter à la dite école pour les délais et les couts de scolarités.

ATTN : certaines écoles privées ont des listes d’attentes qui peuvent dépasser l’année !

Comment s’inscrire ?

L’inscription à l’école est possible à partir du deuxième anniversaire de l’enfant. Seuls les parents peuvent inscrire leur enfant à l’école. Aucune dérogation n’est possible.

L’inscription se fait :

1. D’une part, auprès du bureau des écoles de la mairie d’arrondissement du domicile avec les documents suivants :
– le livret de famille (ou la copie intégrale d’acte de naissance de l’enfant ou tout   autre document prouvant son identité et sa filiation).
– le carnet de santé attestant toutes les vaccinations obligatoires sont à jour
– une pièce établissant la qualité du responsable légal (pièce d’identité) et le cas             échéant les conditions d’exercice de l’autorité parentale (jugement).
– un justificatif de domicile récent : bail. Certaines mairies exigent une première     facture EDF.

– le cas échéant, si l’enfant était déjà scolarisé en France (changement d’établissement   scolaire ou déménagement), le certificat de radiation de l’école     précédente indiquant       la date d’effet de cette radiation.
A l’issue de ces démarches, le bureau des écoles de la mairie d’arrondissement délivre un certificat d’inscription indiquant l’établissement où l’enfant devra suivre sa scolarité.

2. Muni du certificat d’inscription, les parents doivent se rendre à l’école de secteur de l’enfant pour procéder à l’admission définitive.

Quels délais pour s’inscrire ?

Les inscriptions se font toute l’année avec une concentration d’octobre à fin janvier. Cependant, la mairie peut procéder à un transfert d’inscription sur une autre école proche, si une école est surchargée.

 Puis je choisir l’école ?

L’inscription à l’école dépend de la carte scolaire. Pour connaître de quelle école dépend votre enfant, reportez vous au site suivant : http://perimsco.paris.fr/perimsco/jsp/site/RunStandaloneApp.jsp?page=schoolsearch

Si vous êtes attaché à une école particulière, ou si vous menez l’inscription tardivement, nous vous conseillons parallèlement de contacter la mairie qui vous confirmera qu’il reste bien des places dans le niveau souhaitez. Le cas échéant, l’enfant sera affecté dans un autre établissement.

Bobo, vous avez dit « bobo » ?

Bobo, boho, hipster?

Surnom donné aux « bourgeois-bohèmes », cette classe aisée se veut artiste, directeur comm’ ou encore philanthrope et ne cesse de diffuser son mode de vie sur des quartiers parisiens.  Les bobos «  vivent dans les beaux quartiers [ dans un ] atelier d’artiste branché » selon Renaud, leur quartier favori restant toujours le dixième arrondissement, entre le boulevard Magenta et le canal Saint-Martin. Mais à l’ouverture d’esprit qu’ils revendiquent répond cette ouverture sur différents quartiers : le Haut-Marais, où se concentrent ces bobo-chic du IVème arrondissement, mais aussi le IIIème arrondissement aux alentours du métro République ou encore le XIème arrondissement, lieu de prédilection de cette population pro-bio éthique. Comment expliquer cette « boboïsation » massive de Paris ? Par delà de la  définition canonique du mot se cache un véritable mode de vie : être bobo, c’est apprécier les petits cafés inconnus dont recèle la capitale, faire ses courses dans des enseignes qui proposent du choix, pouvoir se balader dans les endroits – autrefois- peu fréquentés de Paris… En somme, c’est chercher à vivre simplement. Et pourtant cette recherche de simplicité est devenue le maître mot de tous les quartiers parisiens, et  participe ainsi à la monétisation de tout l’espace parisien.

Et le plus drôle aujourd’hui sont certains de nos expatriés qui, lorsqu’ils nous expliquent leurs attentes en matière de logement connaissent parfaitement ces termes: « I would like a bobo area, you know, a « bourgeois bohème » area… do you see what I mean?

Découvrir Paris autrement…

A la découverte de Paris

Vous souhaitez découvrir autrement qu’au travers les musées et les lieux communs ?

Alors inscrivez vous pour un jeu de piste géant, qui permet de découvrir de nouveaux quartiers tout en s’amusant ! Crée par Guillaume Nanjoud en 2009, la société  Quiveutpister a pour objectif de faire découvrir  de façon originale la capitale aux nouveaux arrivants. Fort de son succès, le concept s’est maintenant étendu vers la banlieue parisienne, notamment vers Saint-Germain en Laye où s’est tenu, le 19 juillet prochain, une nouvelle énigme avec succès; mais aussi vers d’autres villes françaises. Lyon, Lille, Bordeaux ou encore Strasbourg profitent à leur tour de cette nouvelle définition du tourisme urbain.

Répondant à la fois à des demandes intellectuelles et de divertissement, cette conception du tourisme laisse ouverte la possibilité d’un renouvellement des pratiques touristiques en France.

Alors, à vos énigmes!

Versailles, ville rêvée des francais… et des expatriés?

Selon une étude du Crédoc, « Versailles est la ville rêvée des français ».

Effectivement, c’est une ville à la fois historique et dynamique, bénéficiant d’un environnement accueillant où il fait bon vivre, étudier, travailler et se divertir.

Pourquoi cet engouement?

  • Versailles est aux portes de Paris. Certes, en voiture le matin, aux heures de pointes, Versailles peut paraitre bien loin et il n’est pas rare de mettre une heure pour vous rendre au centre de Paris mais  en transports en commun, c’est à coté: avec ses 3 gares, Versailles est à 11 minutes de la gare Montparnasse, 26 minutes de la gare Saint Lazare et 30 minutes de Saint Michel.
  • Avec 90 000 habitants, Versailles est une des villes les plus vertes d’Ile-de-France avec 167 m² d’espaces verts par habitant. La ville compte une forte densité de commerces répartis sur l’ensemble des quartiers, quatre marchés alimentaires dont le fameux marché de la place dum (lire « du marché ») qui attire chaque année de plus en plus de touristes.
  • Chacun peut trouver les activités culturelles ou sportives qui lui convient:  École des Beaux Arts,  Conservatoire National de Région, Théâtre (Théâtre Montansier), Université Inter Ages, 10 bibliothèques, 7 maisons de quartier, 1 centre socio-culturel sportif, 4 stades, 4 gymnases, un centre d’initiation sportive…Le week end, mais également en semaine, Versailles rassemble une densité de coureurs au m2 l’une des plus importante de la région qui s’entraine pour le fameux Paris-Versailles!
  • Enfin, 8000 collégiens et lycéens étudient à Versailles.  La commune rassemble bon nombre d’établissements scolaires tous plus prestigieux les uns que les autres: citons le fameux lycée Hoche (à dominante scientifique) ou le lycée La Bruyère (à dominante littéraire), mais également de nombreux établissements privés. Par ailleurs, ce sont 25 000 jeunes de 15 à 25 ans qui vivent toute la journée à Versailles. L’attraction de la Ville est nationale et internationale pour un certain nombre d’établissement type : École Supérieure d’Architecture, l’École Nationale Supérieure du Paysage, l’Institut Supérieur des Industries du Parfum, des Cosmétiques et de l’Aromatique Alimentaire, l’Académie du Spectacle Équestre et enfin,  l’Université UNSQY (6 000 étudiants).

Vous hésitez encore?


Italian, German, Spanish or others? Where are the monolingual schools in Paris

Moving to a new country, especially with the family, requires many administratives tasks, particularly finding a suitable school for the children, moreover if they don’t speak the local language.

In Paris and suburbs, there is a lots of monolingual and fully bilingual schools. To help you to make your mind,  you’ll find here bellow a few example of these schools:

You’re coming from Germany? You’ll find the « Deutsche Schule International Paris ».  Located 18 rue Pasteur, 92210 Saint Cloud. If there is no avalaibility for your child, you can also choose the Lycée franco-allemand, Rue Collin Mamet
in Buc.
[Read more…]