#10ansSOFIME Relocation – ** Profil 4: Nathalie, une pro de l’immobilier au service de la relocation **

Ce mois-ci,  nous souhaitons vous faire découvrir notre réseau d’agences immobilières. Difficile de faire un choix, elles sont toutes qualifiées dans notre book (et ils/elles se reconnaissent certainement !!) mais, allez, on se lance…

Vous cherchez une agence immobilière à l’aise avec les profils VIP ? Nathalie saura gérer!

Parfaite communicante, souriante, toujours très professionnelle, Nathalie a le sens du service et de l’anticipation. Un descriptif de profil et de société et hop, elle identifie le type de produit qui convient!! [Read more…]

24 heures dans la vie du Bureau des Permis

Aucune procuration possible donc, la plupart de nos expatriés, s’ils conduisent en France, sont tenus de faire un « petit » passage dans cette administration française pour échanger leur permis. No comment mais belle expérience humaine connue à la veille des vacances….

8:15, le lundi: RDV dans le centre de Paris avec l’objectif d’avoir le ticket n°1. Mais cela ne se joue pas comme cela: Le Bureau des Permis se trouve porte de clignancourt: circulation difficile même en plein mois d’aout, place de stationnement autorisée la plus proche: autour de 500m!

Nous arrivons donc à 9:00, avec une ouverture des portes à 8:30. Nous sommes donc loin d’être les premiers et commençons notre longue attente sur le boulevard Ney, pour accéder, dans un premier temps, au bureau des contrôles  qui vérifiera que nous sommes de bons citoyens.

9:30: 10 minutes pour trouver que notre service est au 2ème étage. Nous y sommes. Là, sur une surface de 60m2, beaucoup de queues, beaucoup de gens, debout, assis…

Soyons stratégique: il faut d’abord comprendre qu’il faut faire une première queue pour obtenir un ticket. 20 minutes de queue…On vérifie notre dossier, ticket n° C34, 13 personnes devant nous, c’est pas si terrible.

Prenons place sur les bancs plus qu’inconfortables et surveillons le tableau qui nous appellera. Compliqué: C21, puis, D75, puis P15, puis A98, C22,….à nouveau C21, etc… Va comprendre. Alors, la communication se lie avec le voisin de gauche, de devant, de derrière pour comprendre: quel est leur numéro, depuis combien de temps ils attendent, le fonctionnement du tableau…etc…D’accord: 15/20 box d’accueil; 3 sont ouverts; chacun traite des dossiers particuliers avec chacun sa lettre. Donc 13 personnes devant nous ….pour uniquement le box D. Donc on patiente et on observe….des gens qui s’énervent parce qu’on leur demande un 2ème justificatif de domicile(non mentionné sur le site), un original ceci, un original du document qui a fait l’objet d’une traduction (qui elle est en originale!)…. des sourires en coin de 2 personnes qui ont fait connaissances depuis 2 heures et qui avaient lancé des paris….des gens qui patientent en attendant que le chef donne son feu vert…ou pas!

Quelle image donnons nous à nos expats!

13:00: C33…C34, A nous: ouf dossier complet et accepté mais on nous demande de patienter à nouveau. C35…C36….C34 à nouveau! Nous retournons dans le box pour nous entendre dire que tous va bien, que notre permis de conduire serait prêt d’ici 1 mois. Au fait est elle utile cette dernière étape?

14:30: nous prenons le chemin de la sortie, ravies que cette escapade ait une issue positive!

Le retour en France des expatriés mariés et/ou ayant eu des enfants hors de France

Le retour en France après une expatriation est une étape qui demande une certaine organisation et qui suscite de nombreuses interrogations. Celles ci sont d’autant plus grandes lorsque le conjoint est étranger et/ou que les enfants sont nés à l’étranger. Voici donc un petit récapitulatif des procédures à suivre et des conditions à remplir pour pouvoir rapatrier sereinement conjoint et enfants.

1/ Le couple s’est marié à l’étranger:

Pour que votre mariage soit reconnu par l’état français, il doit avoir été célébré devant les autorités locales compétentes et déclaré aux autorités consulaires qui devront le retranscrire  sur les registres de l’Etat Civil.
[Read more…]

Mobilité internationale d’un salarié: quel statut choisir? Expatriation ou détachement ?

Pour le collaborateur, l’enjeu est de ne  pas voir son niveau de vie baisser tout en conservant une protection sociale au moins identique à celle qu’il a en France.

Pour l’entreprise, l’enjeu est financier: optimiser financièrement l’expatriation du salarié.

Mais il faut bien faire attention à respecter les règles et les procédures pour obtenir l’un ou l’autre des statuts car les sanctions peuvent être sévères.

C’est la législation sociale française qui va déterminer le statut  entre l’expatriation et détachement du salarié.

Où payer ses impôts lorsqu’on est expatrié ?

Un français ne résidant pas en France est il exonéré d’impôts en France?

Le fait de ne pas résider en France n’implique pas nécessairement de ne plus avoir d’obligations vis à vis de l’Etat Français.

Quelles sont les formalités administratives indispensables pour accomplir son devoir de citoyen lorsque l’on est expatrié?

– Les impôts sur le revenu

Le premier élément à déterminer est avant tout de savoir, si vous êtes fiscalement domicilié en France ou non.
[Read more…]