Loyers parisiens: on s’étrangle

La dernière étude de l’ADIL sur les loyers démontre que la part du budget des francais consacrée au logement augmente régulièrement depuis de nombreuses années, particulièrement dans les grandes
villes.

A Paris, le budget logement pèse plus lourdement sur le revenu des ménages car le marché locatif est tendu. Il représente aujourd’hui 34% de son budget en moyenne.
Seule une fluidification du marché, c’est à dire un parc de logement à louer plus important permettra aux loyers de baisser ou au moins de se stabiliser….Or, nombreux sont les candidats
acquéreurs qui ont reporté leur projet  et qui s’accrochent à leur location.