Départ en expatriation… comment gérer son appartement?

Les services de relocation sont un formidable accompagnement pour accueillir une famille arrivant dans un pays et lui permettre de s’installer dans les meilleures conditions. Mais, avant d’arriver dans un pays, il faut partir du précédent! Et cela on en parle peu…

Clôturer tous les abonnements, sans en oublier aucun, informer la femme de ménage, les amis, organiser le gouter de départ pour les enfants, etc… la liste est longue.

Mais l’un des soucis majeurs lorsque l’on part en expatriation, c’est la gestion de son appartement, particulièrement lorsque les crédits courent.

Plusieurs solutions peuvent être envisagées selon la localisation et l’état de l’appartement:

– Si l’appartement ou la maison est en banlieue,  en dehors de quelques villes des Hauts de Seine et des Yvelines ou la demande de logements meublés frémit (Neuilly sur Seine, Boulogne Billancourt, Versailles, Saint Germain en Laye), mieux vaut envisager la location vide. Dans ce cas, nous vous suggérons de vous adresser aux agences locales, mieux placées pour mettre en location et gérer votre appartement. Attention, dans le cadre de la location vide, vous ne pouvez  récupérer votre appartement qu’a date anniversaire du bail avec un préavis de 6 mois c’est à dire tous les 3 ans.

– Si l’appartement est à Paris intra muros, les options sont plus nombreuses avec avantages et inconvénients de chacune des formules:

 1.Location vide : la demande est forte, les chances sont quasi nulles de ne pas toucher un loyer tous les mois. Les inconvénients sont mentionnés ci dessus.
 2.Location meublée long terme : La demande est forte, surtout pour les petites surfaces, mais l’offre l’est également. Il est essentiel dans ce cas que votre appartement soit en excellent état. Les baux sont de 1 an. L’avantage de cette formule est que vous pouvez récupérer plus facilement votre appartement, à date anniversaire, au renouvellement du bail avec un préavis.
3.La location meublée court terme est la solution la plus souple : c’est vous qui décidez des périodes auxquelles vous souhaitez louer votre appartement. Par exemple, si vous rentrez 15 jours pendant les vacances de Noel, vous réintégrez votre « home sweet home ». Le taux de remplissage n’est évidemment pas de 100% mais si votre appartement est central, en excellent état et bien meublé,  vous pouvez compter sur des revenus 30 à 40% supérieurs a ce que peut apporter un bail classique? Tout en gardant une totale souplesse. Certaines sociétés proposent même de l’échange d’appartements dans le monde entier. Citons par exemple Parisharing qui œuvre dans ces 2 directions depuis quelques années.

Pratique : vous financez votre appartement et vous financez vos vacances !!!