Mobilité internationale d’un salarié: quel statut choisir? Expatriation ou détachement ?

Pour le collaborateur, l’enjeu est de ne  pas voir son niveau de vie baisser tout en conservant une protection sociale au moins identique à celle qu’il a en France.

Pour l’entreprise, l’enjeu est financier: optimiser financièrement l’expatriation du salarié.

Mais il faut bien faire attention à respecter les règles et les procédures pour obtenir l’un ou l’autre des statuts car les sanctions peuvent être sévères.

C’est la législation sociale française qui va déterminer le statut  entre l’expatriation et détachement du salarié.