Impôts locaux à Paris: à vos chéquiers!

Paris était, jusqu’alors réputée comme l’une des villes les moins chères en terme d’impôts locaux. C’est toujours vrai mais le delta s’amenuise… En 2010, les parisiens verront les taux de leurs
impôts directs locaux augmenter de 8% (après avoir deja subi une hausse de 9% en 2009). Concrètement, cela représentera une augmentation moyenne sur la taxe d’habitation de 37 euros.