Mobilité internationale d’un salarié: quel statut choisir? Expatriation ou détachement ?

Pour le collaborateur, l’enjeu est de ne  pas voir son niveau de vie baisser tout en conservant une protection sociale au moins identique à celle qu’il a en France.

Pour l’entreprise, l’enjeu est financier: optimiser financièrement l’expatriation du salarié.

Mais il faut bien faire attention à respecter les règles et les procédures pour obtenir l’un ou l’autre des statuts car les sanctions peuvent être sévères.

C’est la législation sociale française qui va déterminer le statut  entre l’expatriation et détachement du salarié.

Responsable mobilité: optimisez le retour sur investissement de vos salariés en mobilité

C’est le thème de la conférence que Sofime Relocation organise en collaboration avec Abroad Conseil, le 20 mars à 14:00, au salon de la mobilité internationale.

Nous y aborderons le point de vue de l’entreprise sur la gestion ou non gestion de l’arrivée d’un salarié en France, ainsi qu’un certains nombre de solutions concrètes pour viser efficacité  et optimisation de la mobilité.

Les intervenants seront Dominique Pécout, Abroad Conseil, conseil en mobilité internationale, ex Responsable Mobilité Internationale de Saint-Gobain, Technip et Moët Hennessy (Groupe LVMH) et Sophie Girault, fondatrice de la société SOFIME Relocation.

Pour vous inscrire, c’est ici!