#10ansSOFIME – **Third portrait : a piece of India in Paris!**

Mohit and his wife, a couple from India, arrived in Paris in spring 2017. It was a complete new experience for them: new culture, new language, new job!

We helped them during their arrival to find a house. Our objective, as always, is to help them to feel at home even if they are far from their family. We were very blessed when Mohit wrote to us later that we helped them to get settled « like a member of the Family”. [Read more…]

Travailler efficacement avec les espagnols

L’Espagne est un pays qui  a connu un essor extraordinaire à partir des années 80, puis une crise économique assez sévère dont elle n’est pas encore sortie. Aujourd’hui, plus d’un quart des espagnols sont au chômage; ces chiffres sont encore plus alarmants sur la population des jeunes: 57% des jeunes sont touchés par le chômage.

Mais malgré ces chiffres bien sombres, l’espagnol garde son positivisme et sa joie de vivre! Ils restent ouverts sur la différence et sont curieux des autres. Pas étonnant qu’ils s’internationalisent et quittent le pays…

Si vous travaillez avec des espagnols, il vous faudra cependant respecter quelques règles de base:

  • Les espagnols ont plutôt tendance à manquer d’estime envers eux mêmes; aussi pour être efficace, flattez les et développez une relation interpersonnelle. La convivialité les mettra plus à l’aise.
  • Sachez également que les jeunes espagnols considèrent les français comme arrogants, même s’ils apprécient notre savoir vivre. Soyez donc vigilants dans votre attitude. De même, il est souvent surpris de notre esprit critique; lui est détendu, agréable, positif, faites de même!
  • Si vous développez des relations avec un fournisseur espagnol, affichez la rigueur  française: soyez souple mais écrivez l’ensemble des conditions dans un contrat, avec précision, car la rigueur n’est pas le point fort des espagnols. De même, le prix doit être clairement défini au départ afin qu’il n’y ait aucune tentative de renégociation pendant la vie du contrat.

Définitivement, les espagnols sont des latins, aimant le bon vivre mais parfois, leur manque de raffinement vous obligera à faire preuve d’un excès de rigueur et de précision pour qu’une relation, toujours excellente dans les premiers temps, le soit jusqu’au bout!

 

 

Ponctualité, équilibre et finesse: le secret pour travailler avec les suedois

Avec une superficie de 450.000 km2, la Suède est le 3ème plus grand pays d’Europe de l’Ouest. Sa densité de population est très faible sauf dans les zones urbaines.

La Suède est un pays où il fait bon vivre, où tout au moins, qui faire preuve de l’une des espérances de vie  les plus longues au monde! Mais comment vivent ils?

Disons que l’équilibre est leur règle de base: ils sont en permanence en recherche  du bien être permanent. Les Suédois sont dans l’ensemble de grands travailleurs mais ils tiennent à leur temps libre et à leurs longues vacances relaxantes. Ils sont respectueux des horaires: le retard est mal interprété; à l’inverse, un RDV d’une heure dépassera exceptionnellement le temps imparti!

Les suédois ont une soumission à l’autorité assez faible. Quel que soit le niveau de hiérarchie, ils sont impliqués et responsable dans leur mission. Franc et direct, si vous avez une interrogation, mieux vaut interroger votre interlocuteur directement: si cela n’est pas de son ressort, il vous dirigera vers la bonne personne mais ne tentez pas d’interroger son supérieur directement, cela pourrait être mal interprété…

Cependant, les Suédois sont une population très ouverte, notamment à l’international. Les Suédois voyagent beaucoup, ils parlent de nombreuses langues et un cinquième de la population a ses racines à l’étranger, de sorte que le sens du patrimoine n’exclut pas l’ouverture aux autres cultures. Ce pays, le plus innovant du monde comme le soulignent nombre de rapports, est non seulement la patrie des inventeurs et des entrepreneurs mais aussi une plaque tournante de la créativité, pour la mode, la musique et l’art culinaire.

Enfin, notons que l’humour n’est sans doute pas ce qui les caractérise le mieux: plutôt froid, ils seront sérieux dans leur mission; inutile de tenter la diversion avec l’humour, vous risquerez de passer pour un charlatan. Soyez plutôt fin et stratégique dans votre approche!

 

 

 

 

Ordre, dignité et honneur: quelques régles pour travailler avec les japonais

Représentant la moitié de la France en superficie, le japon abrite cependant une population 2 fois supérieure avec 130 Millions d’habitants. Le Japon est un pays dont on parle beaucoup mais que l’on connait mal. les niveaux de vie sont tels que les occidentaux préfèreront circuler ailleurs en Asie.

C’est pourtant un pays fort intéressant à rencontrer.

Dans un première approche, il faut comprendre, qu’il y a 2 systèmes de communication au Japon: ce qui est dit et ce qui est pensé; L’attitude de façade, dite Tatémaé, sera la première attitude qu’adoptera le japonais que vous rencontrerez; puis, il adoptera progressivement l’attitude de Houné, c’est à dire la vraie attitude. Soyez patient pour découvrir votre interlocuteur.

Plusieurs notions sont également importantes pour bien travailler avec les japonnais:

  • le respect du temps est notamment très importante. Elle démontre le professionnalisme et le respect de la personne que vous avez devant vous.  Le retard est considéré comme une absence de professionnalisme.
  • la confiance d’un japonais est difficile à acquérir:  il a besoin de se rassurer pour vous faire confiance et travailler avec vous… peut être. Ainsi, il  posera beaucoup de questions avant de s’engager avec vous,  il souhaitera connaitre qui vous êtes et comment vous travaillez. Il veut avoir toutes les garanties pour ne pas prendre de risque s’il s’engage avec vous. Dans cette même veine, les japonais ont plutôt peut de l’incertain: le changement est difficile pour eux.
  • Leur soumission à l’autorité est une notion à connaitre également: curieusement, elle est finalement moins forte qu’en France. Mais elle est respectée et rarement contestée comme elle peut l’être en France! C’est pour cela que l’on observe régulièrement des réflexions entre la base de l’organigramme et le top management pour s’assurer que la règles imposées seront bien acceptées et respectées par l’ensemble de l’entreprise.
  • Le Japon est le pays le plus machiste du monde. Les hauts postes sont occupés par les hommes alors que les fonctions de bases sont occupées par les femmes. Dans le même esprit, la fille doit le respect à son grand frere, parcequ’il est homme et par ce qu’il est plus agé qu’elle.
  • Le Japon est  également le pays où les différences de salaires sont les plus faibles: entre cols bleus et cols blancs, d’une part, ainsi qu’entre le management et ses collaborateurs.
  • Les règles ont aujourd’hui évolué: le japonnais n’est plus embauché à vie mais pour de longues périodes. Alors, son dévouement est total. tant vis a vis de son entreprise, de sa tache et de sa fonction. De même, il fait preuve de grande capacité d’entraide si cela est nécessaire.
  • Enfin, sachez qu’il est de bon ton de remettre un cadeau à l’issue d’une mission

Dernier point que nous avons tous observé, mais pas forcément respecté: une carte de visite se remet à 2 mains… et se reçoit à 2 mains également! C’est une partie de soi même que l’on donne!