CHANGER DE REGION POUR TROUVER UNE ALTERNANCE ?

Avec MOBILI-PASS®, la recherche de logement ne vous coûtera rien !

Saviez-vous que les étudiants en alternance sont éligibles à l’aide MOBILI-PASS® ?

Bon à savoir quand on sait à quel point il est difficile de se loger lorsqu’on démarre sa vie professionnelle ! Cette aide, sous forme de subvention, permet de financer une part substantielle des frais liés à la prestation d’une agence de relocation pour la recherche de logement, mais aussi pour la réalisation de démarches administratives et l’assistance à l’installation.

     Chez SOFIME Relocation, nous faisons appel au MOBILI-PASS® pour nos expats qui arrivent de l’étranger, pour les salariés mutés d’une région à l’autre, mais cela marche aussi pour les alternants ! Grâce à notre réseau et notre expertise, les dossiers des alternants sont valorisés et plus facilement acceptés 😉

     Les conditions pour en bénéficier ? C’est simple !
– L’entreprise doit faire partie du secteur privé, et employer plus de 10 salariés
– La nouvelle résidence doit se situer à plus de 70 km de l’ancienne / ou bien l’ancienne résidence doit se trouver à plus d’1h15 du nouveau lieu de travail.
Les cases sont vite cochées dans le cadre d’un changement de région / département, pour les étudiants qui montent sur la capitale afin de bénéficier de son dynamisme et mettre le pied à l’étrier !
Alors gardez-le bien en tête, les frais de relocation de vos alternants sont couverts par l’aide MOBILI-PASS® !

 →TIP: Et l’aide MOBILI-JEUNE®, vous connaissez?
     C’est une aide au logement pour les – de 30 ans qui permet de prendre en charge une partie du loyer (à hauteur de 100 euros) pendant la durée de l’alternance!

     Des questions ou interrogations sur ces aides?
L’équipe de SOFIME Relocation se fera un plaisir d’y répondre: contact@sofime.com !

Et si SOFIME Relocation poursuivait sa transition « verte »…

… en comptant sur ses gambettes?

     
     C’est officiel, Paris est en train de devenir le paradis des piétons… et le cauchemar des automobilistes ! A plus ou moins brève échéance, les places de stationnement dans Paris vont être réduites de moitié, Paris refoulera les véhicules à essence, le périphérique sera transformé en boulevard urbain limité à 50 voir 30 km/h…
Victoire pour les uns, pilule difficile à avaler pour les autres, il faut prendre acte de cette nouvelle donne: bientôt, nous ne pourrons plus circuler en voiture.Chez SOFIME Relocation, nous prenons les devants afin de composer avec cette dynamique, et rebondir pour accélérer notre transition verte !Pourquoi ne pas profiter de cette opportunité (et du réseau déjà bien fourni de pistes cyclables) pour emmener nos expats en visite à bicyclette ou trottinette et faire travailler nos gambettes ?

Il y aura bien sûr un certain nombre de cases à cocher avant de se lancer dans l’aventure : accord de l’entreprise et du client, météo favorable, distances acceptées entre les visites d’appartements.

     Et les non sportifs?! SOFIME Relocation y pense : au-delà du fait que le vélo ou la trottinette électrique font des miracles sur les cuisses non entrainées, nous pourrons nous appuyer sur le réseau de transports en commun, car Paris est quand même la ville la mieux desservie au monde selon un classement de 2016 de l’Institute for Transportation and Development Policy (ITDP, basé à New York), ou bien sur les innombrables chauffeurs et taxis que compte notre belle capitale. Ou encore, pourquoi ne pas faire confiance à nos pieds, qui sont les plus naturellement placés pour se mouvoir d’un point à un autre ?!

     Chez SOFIME Relocation, il n’y a pas de problème, il n’y a que des solutions !

Votre avis compte ! N’hésitez pas à nous faire part de vos suggestions !

Génération Y et expatriation: le casse tête des RH et service mobilité!

     Elle est née avec internet et les réseaux sociaux, elle a très souvent déjà connu l’expatriation avec ses parents, elle  a vécu les Erasmus et les années de césure à l’étranger, rien ne fait peur à cette Génération Y.

Parfaitement adaptables, ce n’est pas le grand confort qu’ils recherchent, , ils sont prêt à partir pour de courtes ou longues missions, sans états d’âmes et sans craintes avec un seul objectif: vivre une nouvelle expérience

Ils sont capables de partir au pied levé, du jour au lendemain, à 300 kilomètres ou 10000 kilomètres!

     Peu exigeante la génération Y? Oh que si!:

  • Pays sans réseau interdit
  • S’il est en couple, il portera une attention particulière à la carrière de son conjoint: cette génération du « moi d’abord », devient une génération du « nous d’abord » lorsqu’il est en couple, au risque de voir refuser net l’expatriation si celle-ci met en péril leur vie de couple ou les prive d’un second salaire. Equilibre et niveau de vie du couple sont non négociable!
  • Enfin, au retour d’expatriation, cette génération zappeuse n’hésitera pas à aller voir ailleurs si l’entreprise ne répond pas à ses exigences. Et, rappelons le, à la différence de la génération X, le « ailleurs » peut être partout dans le monde!

     Dans ces conditions, difficile d’optimiser le retour sur investissement d’une mobilité géographique pour les  responsables des ressources humaines !

Quelles solutions pour un retour d’expatriation réussi ?

 Pas de panique ! Des solutions, il y en a!

Premier reflexe : Google ! De nombreux sites peuvent fournir des informations pertinentes et guider pour les démarches à entreprendre. Notamment, sur le site diplomatie.gouv.

Les blogs sont eux aussi une bonne source d’information avec, par exemple, un véritable guide pour les inscriptions à l’école maternelle ou primaire.

Il existe aussi des solutions ultra personnalisées avec une personne dédiée à votre retour, qui comprend vos problématiques: les services de relocation. Ils sont de plus en plus souvent pris en charge par les entreprises, pour assurer à leur salarié, ou nouvelle recrue, un retour serein en France. Ces services sont encouragés par l’Etat français qui prévoit même, à certaines conditions, une subvention pour la prise en charge des frais de relocation via le Mobili Pass.

Vous êtes de retour? Vous pouvez consulter tous nos services de relocation et découvrir notre équipe sur notre site: www.sofime.com, ou consulter nos autres articles sur notre blog!

#10ansSOFIME – **Third portrait : a piece of India in Paris!**

Mohit and his wife, a couple from India, arrived in Paris in spring 2017. It was a complete new experience for them: new culture, new language, new job!

We helped them during their arrival to find a house. Our objective, as always, is to help them to feel at home even if they are far from their family. We were very blessed when Mohit wrote to us later that we helped them to get settled « like a member of the Family”. [Read more…]

Conjoints d’expatriés: ce billet est pour vous

Arriver dans une nouvelle ville/un nouveau pays dont on ne connaît ni la langue ni les modes de vie n’est pas une mince affaire. Cela demande un certain temps d’adaptation. Un tel bouleversement peut engendrer certaines craintes chez les expatriés. Il est donc nécessaire que leur voyage se fasse en toute sérénité et qu’ils soient encadrés le mieux possible dès leur arrivée, afin d’instaurer un climat de confiance propice à l’échange et à la communication.

Il existe à Paris de nombreuses écoles qui permettent de progresser rapidement en français. Ces écoles proposent des cours du soir, afin que les salariés et étudiants puissent s’y rendre sans perturber leur planning. C’est une première option, pas si ludique.
[Read more…]

Moving to Paris? Not that difficult…

Relocation services will be a great help to help you to settled you in but afterwards, how will you do to live like a parisian?

Our first advice would be to let you go and see: « how to become a parisian in one hour » at « théatre des Nouveautés »; a comedy show, 100% english,  that will help you to understand the parisian people.

You’ll probably laugh a lot but certainly learn a lot… [Read more…]